Latest Instagrams
vendredi 26 janvier 2018

La mode à travers les siècles pour les femmes

Hello! Voici un article en peu spéciale, vu que je parle très souvent de mode, je me suis dit pourquoi pas faire cette article avec toutes les tendances qui ont bouleversé les dictâtes de la mode au cours des siècles derniers. Même si on les connait déjà toutes principalement, pourquoi pas faire un zoom en arrière plus en détails, et rire en petit peu!
Tout d'abord le corset, ou plutôt instrument de torture à longtemps été la pièce phare du dressing féminin. Grace à sa rigidité, il permettait à la fois de bomber les fesses et la poitrine, tout en dessinant la silhouette. En gros, l'accessoire que Kim Kardashian aurait adoré!
Dès les années suivantes, l’ancêtre de la jupe crayon était en vogue. C'est la première fois qu'un vêtement laisse voir la cheville d'une femme, grâce au travail du créateur Paul Poiret. Une bonne évolution mais, cette jupe était resserrée autour des chevilles et souvent nouées autour des genoux, pour le confort il y a mieux quand même. Désolée je n'ai pas trouvée de photo similaire sur internet, mais je laisse votre imagination travailler. 
L'après guerre dit au revoir aux corsets et tous les chichis qui rendaient le confort impossible. Place aux cheveux coupés courts, très courts même. Un style plus à la garçonne se popularise chez les femmes, les ourlets remontent, les perles squattent les tissus et les plumes s'installent de partout. Si vous avez vu "The Great Gatsby" ou "Gatsby Le Magnifique" en français, vous voyez de quoi je parle, c'est une pépite pour les yeux!

Pendant la grande dépression le cinéma était l'échappatoire idéal, toujours d'actualité aujourd'hui aussi #haha. Grâce aux stars hollywoodienne comme Bette Davis ou Joan Crowford, les robes en mousseline sont devenu tendances. C'est à ce moment là que Madeleine Vionnet invneta le drapé, qui est une technique de couture bien connue des demoiselles d'honneur. 
Une des pièce qui a fait scandale à l'époque et bien connue était le bikini, inventé  par l'ingénieur Louis Réard, selon lui c'est le symbole de la lubricité des années d'après-guerre. Petite anecdote, le premier maillot de bain deux-pièces devait être lancé la même semaine que les essais de bombe atomique sur l'atoll de Bikini. On se souviendra de cette révolution dans le monde de la mode, qui a bien marqué les esprits de l'époque. 
Un des grand créateurs de la mode française, Christian Dior a suscité une montée flamboyante avec ses nombreuses collections appréciés de la haute société. Mais c'est surtout la rédactrice en chef du Harper's Bazaar, qui utilisa cette expression "Le New Look" pour qualifier les silhouettes du défilé Dior en 1947. Celles-ci étaient caractérisé par la taille marqué, le buste structuré et par des jupes vaporeuses qui ont marqué les années 50.
La créatrice britannique Mary Quant  également bouleversé les dictâtes de la mode, avec l'apparition de la mini-jupe. A Londres, toutes les jeunes filles se l'arrachaient ou fessaient raccourcir leurs ourlets, et si ce n'était pas assez court, elles n'hésitaient pas de le faire d'elle-mêmes. Cela a suscité de nombreux préjugés dans les années 60-70.
Les années 70 ont été marqué par l'apparition d'une toute nouvelle pièce mode, indispensable pour les femmes mais ainsi que pour les hommes, le jean! Un certain Levis Strauss s'étant installé à San Francisco dans les années 1800 aurait utilisé la toile de Nîmes pour confectionner ses premiers jeans. Mais c'est dans les années 70 que cette pièce était porté par les plus grandes stars, comme Serge Gainsbourg, Jane Birkin ou encore Elvis Presley, qui en est le symbole. Le jeans principalement porté par les jeunes, devient le symbole de l'indépendance et de la liberté, malgré les contestations contre les standards de la société, comme avec les hippie par exemple.
Il fallait avoir une silhouette d'enfer dans les années 80 pour pouvoir porter les leggings Spandex. La faute aux émissions de fitness à la télévision qui était à la pointe de la mode, pour se maintenir en forme et être dans le culte de son physique. On pouvait le porter avec des guêtres colorées, des sweats zippés et surtout avec des gros chouchous... la classe à Dallas!
Le grunge s'est fait une place dans les années 90, grâce à l'invasion des groupes musicaux comme Nirvana, Pink Floyd ou Pearl Jam. Les jeans déchirés, les chemises à carreaux portés ouvertes avec des t-shirt de groupes de rock. Sans oublier les Doc Martens, le perfecto en cuir et le combo cheveux légèrement gras + la cigarette dans la bouche (non ça c'est moi qui a rajouté, petit rappel des photos de Kate Moss en noir et blanc). Fin, pas grand chose a changé car tout revient à la mode de nos jours, il faut qu'on aide les créateurs en panne d'inspirations #goboulot #desesperance.
Et pour finir, le jogging porté par Jennifer Lopez, Paris Hilton ou encore Britney Spears. Toutes les stars de l'époque l'ont porté avec le combo assorti velours, le top de la tendance Juicy. Le petit détail qui tuait était le "Juicy" en strass sur les fesses, je crois que j'ai eu un costume sportive dans le style qu'on j'avais 10 ans #souvenir. Bon, on vas pas se mentir aujourd'hui c'est totalement démodé, mais il y a pas longtemps je crois, sur Instagram, la tendance "Juicy" était revenu avec Kendall Jenner et autres stars, mais ce n'est pas ma tasse de thé. 

Vous en pensez quoi vous de ces tendances? Vous aimeriez y revenir ou elles sont plutôt à bannir selon vous? 
Ps: je n'ai pas fait les tendances de nos jours car je le fait à chaque saison, printemps/été et automne/hiver mais n'hésitez pas à me le dire, si vous avez des idées d'articles qui pourraient vous plaire, pour les prochains articles.
A très vite pour un nouveau article! :)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Latest pins

Subscribe